12/05/2018

Marvel THE PUNISHER


Nombre d'épisodes : 13 d'environ 50 min chacun (série en cours)
Plateforme de visionnage : NETFLIX
État de visionnage : terminé
Genres : Action - Drame
Thèmes : Guerre - Syndrome post-traumatique - Gouvernement - complot - Criminalité - Vengeance
Pays : Amérique


Résumé (sur Sériebox) :
Après s’être vengé de ceux responsables de la mort de sa femme et de ses enfants, Frank Castle décèle un complot qui va bien plus loin que le milieu des criminels new-yorkais. Désormais connu à travers toute la ville comme The Punisher, il doit découvrir la vérité sur les injustices qui l’entourent et touchent bien plus que sa seule famille. (Source : Allociné) 


Mon avis :
Les + :
  • Un personnage principal qui envoi du lourd. Cet acteur a une prestance de dingue. Je trouve qu'il incarne à merveille son rôle.
  • Les personnages sont très touchants, bouleversants. J'ai aimé leur personnalité, leur jeu d'acteur est incroyable ! On ne peut s'empêcher de se mettre à leur place et de souffrir en même temps qu'eux... Ils m'ont réellement secoué. Je me sentais proche d'eux.
  • Une histoire poignante et percutante avec de l'action et beaucoup d'émotions. Cette histoire m'a profondément marqué. Je me répète mais elle est littéralement bouleversante. J'ai tellement été en rage en regardant cette série et triste aussi à plusieurs moments. On ressent cette sensation d'injustice à 100 %. Je me suis imprégnée de cette histoire, on peut dire que j'étais "à fond dedans" oui. Vous savez, c'est le genre de série ou vous restez scotchée devant votre écran à l'affut, à vous ronger les ongles ! Je passais mon temps à rager et à espérer que justice soit faite !
  • Les sujets abordés. Je n'ai jamais eu le courage de regarder beaucoup de films ou séries évoquant les thèmes amenés dans celle-ci, car ça a tendance à avoir trop d'impact sur moi. Je ne regrette pourtant pas de l'avoir fait cette fois-ci. Malgré que ce soit très violent, j'ai vraiment apprécié. Ce sont des thèmes importants qu'il ne faut pas négliger et qu'il est nécessaire d'aborder. Ça dénonce tellement de choses, notamment des pratiques pas très humaines qui ont malheureusement lieu dans la vraie vie et qui paraissent inconcevables.
  • les bandes sons, principalement le générique d'ouverture
  • les lieux utilisés et la colorimétrie
  • une ambiance immersive


Les - :
  • Des scènes un peu trop exagérées ou répétitives, des effets spéciaux un peu trop poussés à des moments.
  • le manque de crédibilité et de réalisme de certaines scènes / événements
  • Durant les 2 ou 3 derniers épisodes, j'ai trouvé qu'il y avait une surenchère de violence et de prises de vue sanglantes. Je sais que c'est ce qui plaît le plus à beaucoup de gens et que certaines personnes n'attendaient justement que ça, voir du sang. Personnellement ça m'a déplût. Je suis consciente qu'en commençant cette série c'était totalement logique qu'il y en aurait, nous ne sommes pas dans un univers des bisounours, loin de là. Mais voilà, je tenais à donner mon avis là dessus malgré tout, avec honnêteté. C'est le genre de scènes que j'ai tendance à fuir naturellement. J'ai fermé les yeux et puis voilà, l'affaire a été close :)
  • 50-60 min, la durée d'un épisode, je trouvais ça un peu long. J'aurai préféré des épisodes de 40 min environ. Après ce n'est que mon avis.

Conclusion : cette série m'a faite vibrer et passer par une multitude d'émotions. Je vous la recommande bien évidemment !


Mes personnages favoris : 
- Frank
- Curtis




Ma note :
16/20

Connaissez-vous cette série ? 
Si oui, qu'en avez vous pensé ?
Si non, comptez-vous le regarder ?


Retrouvez-moi sur le site Sériebox : ICI

25/04/2018

Mon cheminement vers le minimalisme [Partie 5]

 Bonjour à tous !

Je clôture ici mes articles sur le minimalisme ! Tout compte fait j'en ai réalisé 5 pour pouvoir vous rendre les articles pas trop longs à lire d'un seul bloc. J'espère que ça vous conviens de cette façon. Ça m'a permis aussi de bien séparer par catégories abordées et de ce fait, rajouter plus de contenu à votre attention :D J'espère que cette petite série vous aura intéressé, j'ai pris un risque en abordant ce sujet ici mais je l'assume à 100 %. Tout simplement parce-que c'est un sujet qui est important pour moi et que je souhaite partager avec vous. Sur ce, je vous souhaite à tous une bonne journée !

Voici comme promis ci-dessous, des liens internet qui regroupent mes sources d'inspiration et de motivation.

Je tiens avant tout à préciser que certaines personnes que je vais présenter ont un mode de vie plus ou moins avancé dans le minimalisme. Pour certains vous penserez même que c'est trop extrême. Mais comme dans tout, il faut en prendre et en laisser. Garder uniquement les conseils qui vous seront utile à vous. Je sais que personnellement je ne pourrais pas atteindre le même mode de vie qu'elles. Soit à cause de mon handicap, soit parce-que je ne vis pas seule tout simplement. Je ne me permettrai jamais d'imposer à mon compagnon ou à mon entourage un certain mode de vie. Je ne suis pas la seule à prendre les décisions. Il faut savoir accepter l'avis et le point de vue de la personne avec laquelle on vit. L'important est de dialoguer et de faire chacun des concessions pour vivre en harmonie.

  • Facebook :

Le groupe "Gestion budgétaire, entraide et minimalisme" : ICI


  • YouTube :


Mon top 3 : 
Par ordre de préférence

Josée-Anne SC : ICI

Son site : ici
Son Instagram : ici
Son Facebook : ici

Mon petit commentaire : c'est une personne tellement fraîche et inspirante ! Elle a un sourire radieux contagieux. J'aime beaucoup sa vision des choses. Ses vidéos sont complètes et bien construites. Ses vidéos m'inspirent et elle donne vraiment envie d'appliquer ses conseils. Elle aborde d'autres sujets que le minimalisme qui rejoint ce mode de vie et je trouve ça intéressant ! Et puis, faut dire que sa petite Clara est tellement mignonne !!!



Vivre Avec Moins : ICI
Son site : ici
Son Instagram : ici
Son Facebook : ici

Mon petit commentaire : j'aime beaucoup ses vidéos. Elles sont claires, rapides et efficaces. J'aime son parcours car ça parle à pas mal de monde. C'est une ancienne surconsommatrice compulsive. Elle a beaucoup d'astuces très utiles et c'est une personne agréable et motivante !



Un Soupçon de Rose : ICI


Son site : ici
Son Instagram : ici

Mon petit commentaire : j'aime l'écouter parler. Elle parle de manière douce, calme et spontanée, on sent qu'elle évoque les choses avec son cœur et qu'elle souhaite partager. Je trouve que ses vidéos ont un aspect cocooning et réconfortant. Sa chaîne est inspirante, j'ai appris beaucoup grâce à elle. Elle évoque d'autres sujets très intéressants.




Les autres chaînes que je suis, par ordre de préférence :


Jamila Paulmin : ICI

Mon petit commentaire : Ses vidéos sont vraiment trop courtes à mon goût mais le contenu est top. C'est rapide, simple et efficace. Je suis fan de son intérieur et j'apprécie ses conseils. C'est une chaîne motivante.


Une Vie Simple et Zen : ICI


Mon petit commentaire : Ses vidéos sont très intéressantes. Elle aborde beaucoup son expérience et son cheminement vers le minimalisme. Elle évoque les choses telles qu'elles sont et j'aime beaucoup ses conseils et astuces.


Elisabeth Simard : ICI


Mon petit commentaire : J'aime beaucoup ses contenus. Elle aborde des sujets très intéressants en plus du minimalisme. On découvre beaucoup de méthodes d'éducation par rapport à l'enfance. Elle a une approche que je ne connaissais pas. C'est assez instructif même si je n'adhère pas à tout.


Simply Sophie : ICI


Mon petit commentaire : Je ne suis pas très fan de sa manière de s'exprimer, il y a beaucoup de "bla bla", mais j'adore ses contenus. Ses vidéos sont très spontanées, riches en conseils et astuces. Elles sont vraiment complètes.


Mila Taillefer : ICI


Mon petit commentaire : Je n'ai pas encore visionné toutes ses vidéos sur le sujet, mais celles que j'ai vu j'ai bien apprécié.


Simplement Camille : ICI 


Mon petit commentaire : J'aime beaucoup ses vidéos, elles sont très sympathiques à écouter.


The Minimalists : ICI
Mon petit commentaire : Je vous mets le lien de cette chaîne en dernière car je ne la visionne pas. Pourquoi ? Tout simplement parce-que je ne comprends pas assez l'anglais ! Je la met donc uniquement pour ceux qui comprennent la langue.

J'en connais d'autres bien entendu, que je ne mets pas tout simplement parce-que je ne les aime pas assez, voir pas du tout. Cependant je suis preneuse de tous vos conseils ! Avec un peu de chance, peut-être que je ne connais pas ! Pareil pour les sites web ! Je n'ai fait aucune recherche à ce sujet pour le moment...

23/04/2018

Mon cheminement vers le minimalisme [Partie 4]


Ouvrages en rapport avec le minimalisme que je n'ai pas encore lu mais qui m'ont été conseillés  :

Je vous mettrai mon avis en dessous de chaque livre une fois lu :D


Titre : La magie du rangement
Auteur : Marie Kondo
Edition : Pocket
Nombre de pages : 231
Prix : 6,95 €

Mon homme me l'a offert  à Noël 2017, livre terminé, mon avis arrivera prochainement ici









Titre : En as-tu vraiment besoin ?
Auteur : Pierre-Yves MCSWEEN
Edition : Guy Saint-Jean
Nombre de pages : 228
Prix : 19 €

A trouver d'occasion









Titre : J'arrête de surconsommer !
Auteur : Marie Lefèvre et Herveline Verbeken
Edition : Eyrolles
Nombre de pages : 203
Prix : 11,90 €

A trouver d'occasion










Titre : Le bonheur est dans le peu
Auteur : Fracine Jay
Edition : Pocket
Nombre de pages : 288
Prix : 7,40 €


A trouver d'occasion









Titre : L'art de la simplicité
Auteur : Dominique Loreau
Edition : Marabout
Nombre de pages : 316
Prix : 6,90 €


A emprunter à la médiathèque










Titre : Maman minimaliste
Auteur : Mino Rakotozandriny
Edition : Ideo
Nombre de pages : 240
Prix : 9,91 €


A trouver d'occasion










Livres sur des modes de vie / valeurs ou sujets se rapprochant du minimalisme :



Titre : Famille presque Zéro Déchet : ze guide
Auteur : Jérémie Pichon et Bénédicte Moret
Edition :Thierry Souccar
Nombre de pages : 256
Prix : 15 €


A emprunter à la médiathèque









Titre : Zéro Déchet : 100 astuces pour alléger sa vie
Auteur : Béa Johnson
Edition : J'ai Lu
Nombre de pages : 411
Prix : 7,60  €


Dans ma PAL E-Book









Titre : Le livre du Hygge : Mieux vivre : la méthode Danoise
Auteur : Meik Wiking
Edition : First
Nombre de pages : 288
Prix : 14,95  €


A emprunter à la médiathèque









Titre : Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une
Auteur : Raphaëlle Giordano
Edition : Pocket
Nombre de pages : 256
Prix : 6,95  €

Dans ma PAL Audible (livres audios)









Titre : Miracle Morning : le guide pratique
Auteur : Laura Mabille
Edition : First
Nombre de pages : 144
Prix : 12,95  €

Dans ma PAL E-Book










Titre : Green Life
Auteur : Victoria Arias
Edition : Larousse
Nombre de pages : 224
Prix : 16,95  €

 A trouver d'occasion











Si jamais vous souhaitez me recommander des livres, ou à me donner votre avis sur les livres figurant dans cet article, n’hésitez surtout pas !

Bonnes lectures !

22/04/2018

Mon cheminement vers le minimalisme [Partie 3]


Ce que j'ai déjà commencé à mettre en place / à désencombrer :
  • mes médicaments et autres matériaux médicaux (j'en avais beaucoup trop)
  • mes livres
  • mes vêtements d'hiver et sous-vêtements
  • linge de maison
  • éléments de décoration
  • mes accessoires (écharpes, ceintures, maillots de bains...)
  • mes chaussures
  • tous les produits de salle de bains (maquillage, produits d'hygiène, parfums...)
  • ustensiles de cuisine
  • sortir plus et se rapprocher de l'essentiel, passer plus de temps en extérieur
  • se désabonner de Spotify et avoir un compte pour 2 (car on en avait un chacun)
  • mettre en place un système de wishlist en ligne pour aider mes proches à savoir ce dont j'ai vraiment envie ou besoin (Anniversaire et Noël)
  • mettre en place un système de wishlist en ligne en mode privé où je mets tout ce qui me tente vraiment et tous les mois je la consulte. Ça me permet d'éviter les achats compulsifs et de pouvoir vraiment réfléchir avant d'acheter.
  • Se partager un compte Netflix à plusieurs (on est plus de 5 à partager le même compte, tout est une question d'organisation, merci à mon frère :D)
  • acheter une cup (pas encore testée, achetée il y a une semaine en pharmacie)

    et encore, il faudrait que je refasse un autre tri dans quelques mois je pense. Car j'estime ne pas avoir été assez efficace.
  Ce qu'il me reste à entreprendre / objectifs :
  • désencombrer la totalité de mes vêtements
  • faire un second tri dans les catégories que j'ai déjà faite
  • m'occuper des DVD et jeux
  • donner à une œuvre de charité ce dont je ne pense pas vendre facilement (en cours de réalisation actuellement)
  • aller à la déchetterie pour jeter tout ce qu'il y a à jeter
  • poster des annonces sur des sites de ventes pour ce que j'ai à vendre et qui ont une certaine valeur financière (en cours de réalisation actuellement)
  • faire un gros désencombrement dans nos objets de collection et dans mon bric-à-brac
  • lire tous les livres de ma PAL pour pouvoir garder que les meilleurs et prendre le réflexe d'emprunter à la médiathèque
  • garder dans ma bibliothèque seulement les ouvrages que j'ai adoré (coups de cœurs par exemple) ou des livres que je souhaiterai relire
  • réorganiser la maison de manière logique (chaque catégorie d'objets à sa place)
  • faire le tri et revoir mon organisation pour les papiers importants / administratif
  • continuer à développer mon bullet journal
  • se déconnecter un peu des réseaux et faire le tri dans mes notifications et retirer toutes les newsletters
  • remettre un STOP PUB
  • faire un peu plus les marchés au lieu des magasins
  • continuer la démarche vers une vie un peu plus zéro déchet
  • se désabonner de Babbel et Audible jusqu'à ce que j'en ai de nouveau besoin
  • mettre en place le système +1 -1 (quand un objet rentre dans notre vie on doit s'en débarrasser d'un)
  • faire comprendre à nos familles le fait que je ne veux plus (pour ma part) de cadeaux matériels hormis ceux de ma wishlist en ligne

21/04/2018

Mon cheminement vers le minimalisme [Partie 2]

  1. mon élément déclencheur :
L'élément déclencheur a été pour moi notre déménagement.

J'ai découvert le terme minimalisme et ce mouvement par hasard des mois au paravent, lors de suggestions de vidéos à regarder sur YouTube. En regardant des vidéos sur le Zéro Déchet je suis tombée sur une vidéo en parlant et ça m'a tout de suite plu et intéressée. Mais ce qui m'a vraiment décidé à me lancer c'est concrètement notre déménagement. Je me suis rendue compte de tout ce que je possédais, rien que moi, la toute petite personne que je suis ! Ça m'a littéralement terrifié ! Ça m'a occasionné un stress énorme et beaucoup de fatigue qui aurait pu être évités. Pour moi, mais surtout pour mon chéri et nos proches qui nous ont aidé à tout faire. Souffrant d'un handicap, je ne peux pas porter de poids, le si peu que j'ai pu faire m'a exténué, j'ai mis 4 bonnes semaines à m'en remettre et j'ai surtout beaucoup culpabilisé vis-à-vis de ceux qui ont dû se détruire le dos pour déménager mes possessions. De plus, j'ai pris conscience qu'avec ma maladie, je ne pouvais pas me permettre d'avoir tant de choses inutiles. Car je me détruis la santé à devoir ranger, trier, dépoussiérer, réorganiser régulièrement. Et dans notre nouvelle maison, n'ayant aucun rangement (contrairement à la précédente où j'avais de grandes armoires encastrées), et les pièces étant toutes séparées, je me suis sentie de suite envahie, stressée et très oppressée ! J'étais à la limite de faire des crises de nerfs ! Surtout avec la frustration de ne pas pouvoir avancer au rythme que je voudrais et pouvoir ranger sans efforts. A l'heure d'aujourd'hui encore, j'ai l'impression que je n'en verrai jamais le bout ! Ça va faire bientôt 6 mois que nous sommes dans le nouveau logement et il me reste encore des cartons à tirer et ranger mais aussi 10 ans de papiers à trier et organiser appartenant à mon compagnon. Ça se voit que monsieur déteste la paperasse hein ?! Bref, je garde espoir !

  1. Mon avancée vers le minimalisme et pourquoi cette démarche ?
J'ai eu la chance d'être élevée dans une famille non sur-consommatrice. On n'a pas été pourris gâtés, dans le sens où on n'a jamais eu tout de suite ce qu'on réclamait. Nos parents nous ont appris à attendre avant d'avoir, ils nous ont appris la valeur de l'argent. Que dans la vie, on ne nous servait pas ce qu'on voulait à l'instanté sur un plateau d'argent. Nous n'avons jamais manqué de rien. Nous n'étions juste pas habillés avec des grandes marques, nous n'avions pas forcements les derniers trucs à la mode et on était loin d'être malheureux ! Et très important, nos parents ont toujours été très transparents avec nous. Quand ils n'avaient pas les moyens de nous offrir telle ou telle chose, ils nous l'expliquaient tout simplement. On ne peut pas toujours avoir tout ce qu'on veut, sinon ce serait trop facile ! Et j'ai surtout remarqué que, plus on attend d'avoir un objet qu'on souhaite vraiment, plus on l'apprécie ! Si on a toujours tout ce qu'on veut dans la vie trop facilement, on devient une personne blasée qui ne sait plus rien apprécier à sa juste valeur. C'est aussi simple que ça et beaucoup de gens ont tendance à l'oublier. On a souvent aussi fonctionné avec du seconde-main. Une amie d'enfance m'a longtemps donné de supers fringues qu'elle ne voulait plus et j'en garde un souvenir merveilleux ! Sa mère et elle arrivaient avec plusieurs sacs et dedans des tonnes de vêtements et pour moi à chaque fois c'était encore mieux que Noël je vous jure ! Surtout que c'était des vêtements comme neuf ! Pareil pour une autre amie de la famille ! Il n'y a aussi aucune honte à acheter en vide-grenier ou dans une bourse aux vêtements ! Tant que les vêtements sont propres et en bons états ! Je vous jure, on fait des économies de malade ! Il faut juste prendre le temps de le faire... Pareil, quand on avait des objets qu'on ne voulait plus, on allait les,vendre sur des vides-greniers en famille. Et l'argent récolté nous servait à acheter d'autres choses qui nous faisaient vraiment envie.

Bref, tout ça pour dire, que j'avais déjà de bonnes bases pour appréhender le minimalisme. Je me rends compte que je suis rentrée dans cette démarche naturellement, comme si c'était une évidence pour moi ! Ça a été la révélation ! Je peux désormais mettre un nom sur un mode de vie qui m'a toujours suivi mais que je souhaite améliorer profondément ! C'est une démarche qu'il faut entreprendre à son rythme. Ça peut prendre 1 mois comme plusieurs années. Il faut se laisser le temps et être indulgent envers sois-même (ce que j'ai du mal à faire pour être honnête, car je n'avance pas aussi vite et aussi concrètement que je le souhaiterai.

Je souhaite améliorer mon niveau de minimalisme pour me simplifier la vie, pour avoir moins de pression sur les épaules, me sentir moins dépassée par ma pathologie qui m'empêche de vivre comme tout le monde et donc de gérer ma maison comme tout le monde. J'ai ce besoin d'avoir moins d'objets à gérer, moins de possessions. Mais aussi pour toutes les autres raisons suivantes : pouvoir mettre de l'argent de côté pour nos projets, moins consommer inutilement, se recentrer sur l'essentiel et pour l'environnement. Car si on arrêtait de tous surconsommer, ça ferait la différence pour notre planète. Et oui, ça vous paraît bête et inutile, mais CHAQUE GESTE COMPTE ! On ne le répétera jamais assez...Si une personne sur 1 000 fait des efforts, d'accord, ça n'aura pas vraiment d'impact, mais si 800 personnes sur 1 000 le font, là oui ! Donc réfléchissez s'il vous plaît ;)